www.faune-charente-maritime.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires naturalistes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes
       - 
Bergeronnette de Yarrell 17-18
       - 
Bruant des roseaux 17-18
       - 
Busard Saint-Martin 17-18
       - 
Grande Aigrette 17-18
       - 
Grive litorne 17-18
       - 
Grive mauvis 17-18
       - 
Grosbec casse-noyaux 17-18
       - 
Martin-pêcheur d'Europe 17-18
       - 
Mésange noire 17-18
       - 
Pinson du Nord 17-18
       - 
Oie cendrée 17-18
       - 
Pic noir 17-18
       - 
Pigeon colombin 17-18
       - 
Pluvier doré 17-18
       - 
Spatule blanche 17-18
       - 
Tarin des aulnes 17-18
       - 
Tichodrome échelette 17-18
       - 
Vanneau huppé 17-18
       - 
Campagnol amphibie 17-18
       - 
Chevreuil européen 10-17
       - 
Crossope aquatique 15-18
       - 
Genette commune 14-17
       - 
Rhinolophus ferrumequinum 17-18
       - 
Lièvre d'Europe 15-18
       - 
Loutre d'Europe 08-18
       - 
Ragondin 15-18
       - 
Grenouille agile 15-18
       - 
Grenouille rousse 14-18
       - 
Anguille européenne 15-17
       - 
Poisson-chat 15-17
       - 
Découpure 17-18
       - 
Vulcain 2018
       - 
Frelon asiatique 10-18
       - 
Ecrevisse rouge de Louisiane 12-18
       - 
Troque élégante 14-18
 - 
Les galeries
Informations et aides
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Faune et routes
 - 
Faune et route
 - 
Aménagements réalisés
 - 
Les actions 2013-2015
  Fiche d'identification
    - 
Fiches d'identification
    - 
Fiche 1 : fouine et martre
    - 
Fiche 2 - visons et putois
    - 
Fiche 3 - loutre et ragondin
    - 
Fiche 4 - grands mammifères
    - 
Fiche 5 - petits mammifères
    - 
Fiche 6 - grenouilles et crapauds
    - 
Fiche 7 - tritons et salamandre
    - 
Fiche 8 - serpents
    - 
Fiche 9 - tortues
    - 
Fiche 10 - buse et busards
    - 
Fiche 11 - autres rapaces
    - 
Fiche 12 - chouettes et hiboux
Mammifères
  Chauves-souris
    - 
Chauves-souris - présentation
    - 
Chauves-souris - SOS Chiro
    - 
Chauves-souris des milieux bâtis
    - 
Codes pour les chauves-souris
Oiseaux
  Oiseaux-identification
    - 
Oiseaux - identification
  Oiseaux bagués
    - 
Codes pour marquages colorés
    - 
Busards marqués
    - 
Limicoles bagués couleur
 - 
Comités d'Homologation (CHN-CHD)
 - 
Codes Atlas
Reptiles
Amphibiens
 - 
Amphibien - identification
 - 
Alyte accoucheur : enquête 2015-2016
Mollusques continentaux
Insectes
  Libellules
    - 
Libellules - présentation
    - 
Libellules de Charente-Maritime
  Orthoptères
    - 
Orthoptères - présentation
    - 
Orthoptères - identification
 - 
Mantes et phasme - présentation
 - 
Cigales - présentation
 - 
Coccinelles - présentation
Biodiversité
 - 
La biodiversité en Poitou-Charentes
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Bonne conduite naturaliste
 - 
Code déontologie
La LPO
 - 
Aider la LPO
 - 
Etre bénévole
 - 
Protection d'espaces
 - 
Créer un refuge
Contacts
 - 
Contacts
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 651
 
mardi 13 février 2018
Oiseaux
Enquête oiseaux marins échoués - 2ème prospection 2018

Depuis l’échouage massif d’oiseaux, en particulier d’Alcidés, sur le littoral atlantique en 2014, la LPO Charente-Maritime effectue chaque année un recensement coordonné des oiseaux échoués sur le littoral. Celui-ci de 2018 aura lieu durant les week-ends du 20 et 21 janvier, puis du 17 au 18 février.

Cette enquête participative a pour buts d’inventorier les espèces victimes et d’identifier les causes de mortalité, à partir de critères rudimentaires : mazout, pêche (oiseau piégé par un hameçon, un filet), chasse (traces de plomb sur un cadavre frais) ou cause inconnue.

La LPO Charente-Maritime sollicite donc tous les bénévoles motivés à participer à ce suivi au cours des créneaux proposés, qui peuvent s’étendre la veille ou le lendemain du week-end de comptage, suivant les disponibilités de chacun. L’objectif est de couvrir le maximum de linéaire côtier pour établir les estimations les plus fiables possibles.

Si vous êtes intéressés, inscrivez-vous dans le tableau : << ici >>, suivez le protocole proposé << là >> et remplissez la fiche d'enquête.

Pour télécharger le guide d'identification des oiseaux marins échoués, cliquez << ici >>

Macareux moine échoué (cliché Olivier Laluque)

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 29 janvier 2018
Mammifères marins
Un phoque sur une plage, c'est naturel !

Vous avez sans doute remarqué que ces derniers jours plusieurs jeunes Phoques gris ont été observés sur le littoral. C'est donc le moment de vous parler des règles à suivre en cas de découverte d'un phoque couché sur une plage ou sur des rochers.

Rappelons d'abord que la présence d'un phoque sur le littoral est normale car cet animal vient à terre pour se reposer.

Pour l'observer, il faut veiller à rester à bonne distance (> 50 mètres) pour garantir à la fois sa tranquillité et votre sécurité.

N'oubliez pas ensuite d'informer l'Observatoire Pelagis (voir l'affiche ci-dessous) qui recence toutes les observations de mammifères marins. En fonction de vos indications et si la situation le nécessite, Pelagis prendra l'animal en charge.

L'équipe faune-charente-maritime & Pelagis

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Mammiferes/phoquegris.jpg

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 22 janvier 2018
Oiseaux
27 et 28 janvier : comptage national des oiseaux des jardins

Pour la sixième année consécutive, la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) vous invitent, les 27 & 28 janvier 2018, à consacrer à 1 heure à l’observation des visiteurs ailés de votre jardin.

Comment participer ?

  • Choisissez un jour et un créneau d’observation : samedi 27 ou dimanche 28 janvier, idéalement en fin de matinée, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.
  • Choisissez un lieu d'observation : un jardin, une cour, un jardin public ou un balcon.
  • Observez et notez durant 1 heure tous les oiseaux qui fréquentent le jardin. Une fiche d'aide à l'observation rassemblant les principales espèces d'oiseaux qui peuvent y être observées est disponible en téléchargement <<ici>>.
  • Saisissez vos observations sur le site de l'Observatoire des oiseaux des jardins ou directement sur Faune-Charente-Maritime dans la rubrique "Participez/Oiseaux des jardins/Transmettre les observations de mon jardin" ou en faisant "Transmettre mes données" et en sélectionnant "mes jardins". Si vous possédez déjà un compte il vous suffit de vous connecter.

Besoin d’aide ?

Pour tout problème technique (inscription, saisie sur le site…) ou pour l'identification d'un oiseau, l'équipe de l'Observatoire est là pour vous apporter son aide. N'hésitez pas à leur envoyer un courriel avec une photo d’un oiseau non identifié ou une description de votre problème à l'adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Bonnes observations !

 

Grosbec cassenoyaux (cliché Gabin Dubois).

posté par Philippe Jourde
 
jeudi 18 janvier 2018
Oiseaux
Les chroniques ornitho de la fin de l'année 2017

L'équipe de Faune-Charente-Maritime est heureuse de vous proposer les synthèses ornithologiques des mois d'octobre, novembre et décembre 2017 accessibles en téléchargement (cliquez sur le mois souhaité).

Bonne lecture à tous,

L'équipe de Faune-Charente-Maritime

posté par Stéphane Cohendoz
 
jeudi 4 janvier 2018
Amphibiens : la reproduction de la Grenouille rousse

La Grenouille rousse Rana temporaria est une espèce bien peu frileuse. Elle entreprend classiquement sa reproduction au coeur de l'hiver, généralement à partir de mi-décembre. Cette grenouille apprécie notamment les prairies inondées, boisées ou pas, pour déposer ses grappes d'oeufs. Dans les grandes vallées inondables, elle recherche les roselières et les zones où la végétation émerge. On touve parfois des pontes dans des ornières.

Les chants, assez discrets, ressemblent à un petit vrombissement de moteur. Il se fait classiquement entendre de nuit, parfois de jour au pic de la période de reproduction.

Pour apprendre à reconnaître la Grenouille rousse et à la différencier de la Grenouille agile, sa proche cousine, Faune-Charente-Maritime vous propose une clé de détermination à la rubrique "Amphibiens".

Pour en savoir plus sur l'espèce, sa répartition, ses périodes d'activité, visitez les quatre onglets de l'espèce à la rubrique "Consulter les cartes/Cartes de présence). Vous les trouverez en haut de la carte et du calendrier : "Fiche espèce", "quand la voir ?", "les galeries".

Merci à tous les observateurs de joindre des images à leurs données afin qu'elles puissent plus facilement être validées par notre comité d'experts.

Bonnes observations,

L'équipe de Faune-Charente-Maritime

posté par Philippe Jourde
 
jeudi 21 décembre 2017
Oiseaux
Oiseaux : au coeur du battement migratoire

L'EuroBirdPortal (portail ornithologique européen) lance son tout nouvel outil de visualisation des mouvements migratoires des oiseaux. Il permet de suivre les déplacements de 105 espèces migratrices en Europe et au Proche-Orient.

Soutenu par un programme LIFE de l'Union européenne, l'EuroBirdPortal conforte son statut de plus grande et plus dynamique enquête de science participative européenne.

Cette nouvelle version de l'outil de visualisation s'est enrichie de plus de 40 millions de données en 2016 et présente désormais des cartes animées pour 105 espèces migratrices et 7 années de suivi. Elle dispose de nombreuses nouvelles fonctionnalités (zoom, nouveaux modes de représentation...) et d'un nouveau design.

L'EuroBirdPortal démontre tout l'intérêt qu'il y a à transmettre et partager ses propres observations avec une communauté forte de plusieurs dizaines de milliers d'autres observateurs et à quel point la collaboration entre les portails nationaux, comme Faune-France, enrichit notre connaissance de la biodiversité.

L'équipe de Faune-Charente-Maritime est heureuse de vous inviter à découvrir ce nouvel outil de visualisation et à explorer toutes ses fonctionnalités. Grand merci à tous nos contributeurs qui participent activement, en transmettant leurs observations, à l'émergence de projets aussi remarquables que l'EuroBirdPortal.

Pour explorer l'EuroBirdPortal : http://www.eurobirdportal.org/ebp/fr/

 

posté par Philippe Jourde
 
lundi 11 décembre 2017
Oiseaux
La chronique ornitho du mois de septembre

L'équipe de Faune-Charente-Maritime est heureuse de vous proposer la synthèse ornithologique de septembre 2017 accessible en téléchargement en cliquant sur ce lien.

Bonne lecture à tous,

L'équipe de Faune-Charente-Maritime

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 4 décembre 2017
Oiseaux : dénombrement des cigognes en hiver

Les Cigognes blanche et noires sont classiquement migratrices. Depuis plusieurs années, quelques oiseaux ont pris l'habitude d'hiverner en Charente-Maritime et plus largement en France.

Comme chaque année, le groupe Cigognes France propose de dénombrer les oiseaux présents au mois de décembre. Merci de renseigner toutes vos observations sur Faune-Charente-Maritime, voire d'organiser des prospections ciblées pour trouver les groupes de cigognes (nouvelle période officielle de comptage : du 1er au 15 décembre).

l'Equipe de Faune-Charente-Maritime

 

Cliché de Gilles Duc

posté par Philippe Jourde
 
mardi 28 novembre 2017
Oiseaux
Comptage des mouettes et goélands

Cet hiver aura lieu le 4ème recensement national des laridés en France, entre mi décembre et mi janvier. Le précédent recensement remonte à l’hiver 2011-2012. En concertation avec les départements voisins, les comptages auront lieu les 17, 18 et 19 décembre prochains en Charente-Maritime. Ces soirs-là, les mouettes et goélands seront dénombrés sur leurs dortoirs avant la tombée de la nuit. Pour nous aider, vous pouvez saisir dès à présent vos observations de dortoirs de laridés sur faune-charente-maritime, en précisant bien qu'il s'agit d'un dortoir (en remarque, et en cochant la case du comportement). Seuls les dortoirs utilisés à la tombée de la nuit sont concernés.

Bonnes prospections à tous,

l'équipe de faune-charente-maritime

Mouettes rieuses (clichés d'Alain Noël)

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 27 novembre 2017
Oiseaux
Invasion de Grosbec ?

Le Grosbec casse-noyaux est le plus gros fringille (famille du pinson et du chardonneret) de Charente-Maritime. Forestier, il s'éloigne des boisements en hiver et vient parfois aux mangeoires. Dès la fin de l’été, la région accueille également des individus venus d’Europe centrale et du nord, sous forme de véritables invasions certaines années. Comme l'illustrent sur les deux cartes ci-dessous, le Grosbec a fait l'objet de nombreuses observations cet automne, plus que d'habitude et bien plus que que l'an dernier. Dans le sud de l'Angleterre, des afflux remarquables ont été signalés fin octobre. Alors, soyez vigilents, le Grosbec viendra peut être visiter votre jardin ou accompagner vos sorties naturalistes.

L'équipe de faune-charente-maritime

posté par Stéphane Cohendoz
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 651

LPO en Charente-Maritime
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018