www.faune-charente-maritime.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires naturalistes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes
       - 
Bergeronnette printanière 2017
       - 
Cigogne blanche 2017
       - 
Coucou gris 2017
       - 
Échasse blanche 2017
       - 
Fauvette grisette 2017
       - 
Hirondelle de fenêtre 2017
       - 
Hirondelle de rivage 2017
       - 
Hirondelle rustique 2017
       - 
Huppe fasciée 2017
       - 
Milan noir 2017
       - 
Moineau friquet 2017
       - 
Pic noir 2017
       - 
Rougequeue à front blanc 2017
       - 
Rougequeue noir 2017
       - 
Campagnol amphibie 2017
       - 
Ecureuil roux 10-17
       - 
Genette commune 14-17
       - 
Loir gris 13-16
       - 
Loutre d'Europe 08-17
       - 
Muscardin 13-17
       - 
Rhinolophus hipposideros 16-17
       - 
Cistude d'Europe 10-17
       - 
Couleuvre vipérine 2017
       - 
Lézard vert occidental 2017
       - 
Alyte accoucheur 11-17
       - 
Alyte accoucheur 2017
       - 
Grenouille agile 2017
       - 
Grenouille rousse 14-17
       - 
Pélodyte ponctué 2017
       - 
Rainette verte 16-17
       - 
Aurore 2017
       - 
Citron 2017
       - 
Empuse pennée 12-17
       - 
Frelon asiatique 10-17
       - 
Rosalie des Alpes 13-16
       - 
Argiope frelon 12-16
       - 
Ecrevisse rouge de Louisiane 12-17
       - 
Troque élégante 14-17
 - 
Les galeries
Informations et aides
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Faune et routes
 - 
Faune et route
 - 
Aménagements réalisés
 - 
Les actions 2013-2015
  Fiche d'identification
    - 
Fiches d'identification
    - 
Fiche 1 : fouine et martre
    - 
Fiche 2 - visons et putois
    - 
Fiche 3 - loutre et ragondin
    - 
Fiche 4 - grands mammifères
    - 
Fiche 5 - petits mammifères
    - 
Fiche 6 - grenouilles et crapauds
    - 
Fiche 7 - tritons et salamandre
    - 
Fiche 8 - serpents
    - 
Fiche 9 - tortues
    - 
Fiche 10 - buse et busards
    - 
Fiche 11 - autres rapaces
    - 
Fiche 12 - chouettes et hiboux
Mammifères
  Chauves-souris
    - 
Chauves-souris - présentation
    - 
Chauves-souris - SOS Chiro
    - 
Chauves-souris des milieux bâtis
    - 
Codes pour les chauves-souris
Oiseaux
  Oiseaux-identification
    - 
Oiseaux - identification
  Oiseaux bagués
    - 
Codes pour marquages colorés
    - 
Busards marqués
    - 
Limicoles bagués couleur
 - 
Comités d'Homologation (CHN-CHD)
 - 
Codes Atlas
Reptiles
Amphibiens
 - 
Amphibien - identification
 - 
Alyte accoucheur : enquête 2015-2016
Mollusques continentaux
Insectes
  Libellules
    - 
Libellules - présentation
    - 
Libellules de Charente-Maritime
  Orthoptères
    - 
Orthoptères - présentation
    - 
Orthoptères - identification
 - 
Mantes et phasme - présentation
 - 
Cigales - présentation
 - 
Coccinelles - présentation
Biodiversité
 - 
La biodiversité en Poitou-Charentes
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Bonne conduite naturaliste
 - 
Code déontologie
La LPO
 - 
Aider la LPO
 - 
Etre bénévole
 - 
Protection d'espaces
 - 
Créer un refuge
Contacts
 - 
Contacts
Les liens

Codes pour marquages colorés

Système de codification des bagues et marques colorées

 

Il existe de nombreux systèmes nationaux de codification des bagues colorés mais un système international, développé par le British Trust for Ornithology,  semble se dégager. L'équipe de Faune-Charente-Maritime  vous propose de l'adopter, notamment pour mentionner vos observations d'oiseaux équipés de bagues colorées sur cette plateforme.

 

Règles générales

Chaque tibia et chaque tarse peut porter jusqu'à quatre marques colorées ; les ailes et le cou jusqu'à deux. Chacune de ces parties du corps sont qualifiées de position.

La lecture des bagues de couleur se fait toujours de haut en bas en commençant par la patte gauche de l'oiseau. ATTENTION, il s'agit bien de la patte gauche de l'oiseau ! Les inscriptions qu'elles peuvent porter se fait dans le sens de la lecture, c'est à dire de gauche à droite. L'orientation de l'écriture sur la bague ou la marque n'affecte pas la codification.

Chaque oiseau marqué en couleur est aussi porteur d'une bague métallique sur laquelle sont gravés un code d'immatriculation propre à l'oiseau et l'identifiant de la centrale de baguage responsable du marquage. La position de la bague métallique peut être incluse dans la combinaison de baguage coloré.

 

Types et position de marquage

Les premières lettre du code caractérisent la position de la marque colorée :

  • Tibia gauche, c'est à dire au-dessus de l'articulation des échassiers : LA (Left Above)
  • Tarse gauche , c'est à dire au dessus des doigts : LB (Left Below)
  • Tibia droit : RA (Right Above)
  • Tarse droit : RB (Right Below)
  • Collier : NC (Neck Collar)
  • Aile gauche : LW (Left Wing)
  • Aile droite : RW (Right Wing)
  • Marque nasale : NS (nasal Saddle)

Chaque marque est séparée par une virgule, chaque position par un point-virgule.

 

Codification des couleurs

  • Blanc= W (White)
  • Bleu ciel = P (Pale blue)
  • Bleu sombre = B
  • Gris = S (Silver)
  • Jaune = Y (Yellow)
  • Marron = U (Umber)
  • Noir = N
  • Orange = O
  • Rose = K (light pinK)
  • Rose sombre = C (Carmine)
  • Rouge = R (Red)
  • Vert pistache = L (Lime)
  • Vert sombre = G (dark Green)
  • Violet = V

Codification des bagues métalliques :

  • Bague métallique = M

 

Codification des écritures

Les inscriptions écrites sur les marques colorées sont codifiées entre parenthèses. La couleur de l'écriture est mentionnée à la suite de la couleur de la marque. Ainsi, si un oiseau porte une bague sur le tarse gauche, de couleur verte et portant l'inscription noire "XLS", le code sera : LBGN(XLS)

Si les marques sont barrées, on codifie ces barres par des "/".

Ainsi une bague blanche située sur le tarse gauche, portant les inscriptions noire "R" et "B" séparées par une barre faisant le tour de la bague sera codifiée : LBWN(R/B). Si la configuration demeure la même sauf que, cette fois, deux barres encadrent les lettre "RB". La codification devient :  LBWN(/RB/).

 

Les drapeaux et grandes bagues

Les drapeaux sont des marques colorées posées sur les pattes des oiseaux. Ils doivent être identifiés par la lettre "F" (flag). Les bagues de grandes tailles au sein d'une combinaison doivent être identfiées par la lettre "T" (tall ring). Ainsi un échassier portant sur le tibia gauche une bague rouge et un drapeau orange, sur le tarse gauche une bague métallique et sur le tibia droit une grande bague pistache aura comme codification : LAR,OF;LBM;RALT

 

Marques barrées et bicoles

Certaines marques colorées sont barrées de bandes plus ou moins larges. Ce type de marque fait l'objet du code "#". Les combinaisons possibles sont "0" pour absence de bande, "1" pour bande fine, "2" pour bande large. Ainsi, une grande bague jaune à bandes noires, située sur le tarse gauche, avec une bande fine sur une large bande sur une absence de bande donne : LBY#N(120).

Les codes relatifs aux marques bicolores comportes des chiffres indicant l'épaisseur des bandes : rien pour une seule couleur, 2 pour des bandes étroites (plusieurs bandes de chaque couleur), 3 pour des bandes épaisses (une bande chaque couleur). La couleur supérieure est la première mentionnée. Ainsi, une combinaison association sur le tibia droit une bague finement rayée bleu ciel et de rouge surplombant une bague métallique donnera : RAPR2,M. Un collier bicole blanc et vert pourvu d'une inscription bleu sombre "XYZ" sera codifié : NCWG3B(XYZ).

 

Marques nasales

Les marques nasales sont des plaques colorées fixées aux narines des oiseaux, généralement des anatidés. Le code de position est NS. La codification classique s'applique.

Ainsi une plaque nasale rouge portant l'inscription "QQ" écrite en bleu sombre est codifiée : NSRB(QQ)

Certaines plaques nasales diffèrent selon le côté du bec. On les considère comme situés sur la même position en mentionnant celle de la droite la première (il s'agit toujours de la droite de l'oiseau et non du point de vue de l'observateur).

La forme des plaques nasales est codifiée entre crochés comme suit :

  • Carré = [Q] (sQuarre)
  • Rectangle = [R]
  • Cercle = [C]
  • Hexagone = [H]
  • Octogone = [O]
  • Etoile = [S] (Star)

Ainsi un oiseau équipé d'une plaque nasale carrée rouge à droite et d'une plaque ronde, verte sombre portant l'inscription noire "N" sera codifié : = NSR[Q],G[C]N(N)

 

Remarques

La coloration des marques peut s'altérer avec le temps. Il peut arriver que l'on ne soit pas absolument sûr de son décodage. Dans ce cas un "?" peut remplacer un élément manquant. Par exemple le code LBO?(AHT) signifie que la bague orange du tarse gauche porte l'inscription "AHT" mais que la couleur de l'écriture n'a pas été identifée.

 

Quelques exemples en image

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Oiso/Larfus.jpg

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Oiso/Antpet1.jpg

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Oiso/Cygolo.jpg

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Oiso/Calalb.jpg

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Oiso/Phipug2.jpg


LPO en Charente-Maritime
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017