www.faune-charente-maritime.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires naturalistes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes
       - 
Bécasseau de Temminck 2018
       - 
Courlis corlieu 2018
       - 
Gobemouche noir 2018
       - 
Moineau friquet 2018
       - 
Phragmite aquatique 2018
       - 
Pouillot fitis 2018
       - 
Rougequeue à front blanc 2018
       - 
Spatule blanche 18-19
       - 
Tarier des prés 2018
       - 
Campagnol amphibie 17-18
       - 
Chevreuil européen 10-18
       - 
Crossope aquatique 15-18
       - 
Genette commune 14-18
       - 
Grand Rhinolophe 17-18
       - 
Lièvre d'Europe 15-18
       - 
Loutre d'Europe 08-18
       - 
Ragondin 15-18
       - 
Grenouille agile 15-18
       - 
Grenouille rousse 14-18
       - 
Anguille européenne 15-18
       - 
Poisson-chat 15-18
       - 
Grillon noirâtre 16-18
       - 
Grillon des torrents 12-18
       - 
Trithémis pourpré 11-18
       - 
Découpure 17-18
       - 
Vulcain 2018
       - 
Frelon asiatique 10-18
       - 
Argiope frelon 12-18
       - 
Ecrevisse rouge de Louisiane 12-18
       - 
Troque élégante 14-18
 - 
Les galeries
Informations et aides
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Faune et routes
 - 
Faune et route
 - 
Aménagements réalisés
 - 
Les actions 2013-2015
  Fiche d'identification
    - 
Fiches d'identification
    - 
Fiche 1 : fouine et martre
    - 
Fiche 2 - visons et putois
    - 
Fiche 3 - loutre et ragondin
    - 
Fiche 4 - grands mammifères
    - 
Fiche 5 - petits mammifères
    - 
Fiche 6 - grenouilles et crapauds
    - 
Fiche 7 - tritons et salamandre
    - 
Fiche 8 - serpents
    - 
Fiche 9 - tortues
    - 
Fiche 10 - buse et busards
    - 
Fiche 11 - autres rapaces
    - 
Fiche 12 - chouettes et hiboux
Mammifères
 - 
Liste rouge régionale
  Chauves-souris
    - 
Chauves-souris - présentation
    - 
Chauves-souris - SOS Chiro
    - 
Chauves-souris des milieux bâtis
    - 
Codes pour les chauves-souris
Oiseaux
  Oiseaux-identification
    - 
Oiseaux - identification
  Oiseaux bagués
    - 
Codes pour marquages colorés
    - 
Limicoles bagués couleur
 - 
Observatoire rapaces diurnes (2018)
 - 
Comités d'Homologation (CHN-CHD)
 - 
Codes Atlas
Reptiles
Amphibiens
 - 
Amphibien - identification
 - 
Alyte accoucheur : enquête 2015-2016
Mollusques continentaux
Insectes
  Libellules
    - 
Libellules - présentation
    - 
Libellules de Charente-Maritime
  Orthoptères
    - 
Orthoptères - présentation
    - 
Orthoptères - identification
 - 
Mantes et phasme - présentation
 - 
Cigales - présentation
 - 
Coccinelles - présentation
Biodiversité
 - 
La biodiversité en Poitou-Charentes
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Bonne conduite naturaliste
 - 
Code déontologie
La LPO
 - 
Aider la LPO
 - 
Etre bénévole
 - 
Protection d'espaces
 - 
Créer un refuge
Contacts
 - 
Contacts
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 671
 
vendredi 28 septembre 2018
Oiseaux
La chronique ornitho de mai-juin

L'équipe de Faune-Charente-Maritime est heureuse de vous proposer la synthèse ornithologique de mai et juin 2018 accessible en téléchargement en cliquant sur ce lien.

Bonne lecture à tous,

L'équipe de Faune-Charente-Maritime

posté par Stéphane Cohendoz
 
mardi 28 août 2018
Reptiles
Du rififi chez les reptiles

Avec l'avancée des connaissances, notamment du fait des progrès de la génétique, la science appréhende toujours plus finement la complexité du vivant.

Les reptiles et amphibiens d'Europe font actuellement l'objet de nombreux travaux, qui se traduisent par quelques changements de perspective. Ainsi, le Crapaud commun a été récemment divisé en deux espèces, les Crapauds commun, présent dans le nord-est de la France, et épineux, dans le sud-ouest. Nous avons répercuté ce changement dans Faune-Charente-Maritime depuis déjà quelques temps.

La couleuvre à collier, elle aussi, a fait l'objet d'une profonde révision de son statut. Elle a été divisée en plusieurs espèces distinctes : 

- la Couleuvre à collier Natrix natrix, vit au-delà du Rhin et en Europe du Nord. Elle n'est à priori pas présente en France. Elle est qualifiée de Couleuvre à collier nordique ;

- la Couleuvre helvétique Natrix helvetica est l'espèce la plus abondante et la mieux répartie en France. C'est elle qui s'observe en Charente-Maritime. De de façon transitoire, elle sera dénommée Couleuvre à collier helvétique sur Faune-Charente-Maritime pour que la transition du nom soit progressive.

Le Lézard fait peau neuve

Le Lézard vert a été divisé lui aussi en deux espèces, il y a déjà plusieurs années. Lacerta bilineata qualifié jusqu'ici de Lézard vert occidental doit désormais être qualifié de Lézard à deux raies.


Légende de l'image : la Couleuvre à collier s'appelle désormais la Couleuvre helvète. © Ph.Jourde

posté par Philippe Jourde
 
mardi 28 août 2018
Mammifères
Liste rouge des mammifères du Poitou-Charentes

Dans le cadre d'un projet relatif à l'établissement des listes rouges d'espèces menacées du Poitou-Charentes, Poitou-Charentes Nature, la LPO, Vienne Nature, avec le soutien technique des autres associations naturalistes, viennent de publier la liste des mammifères menacés du Poitou-Charentes.

Cette liste a été labellisée par l'UICN France et validée par le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel.

Nous vous prions de la trouver ce document en suivant ce lien et vous souhaitons bonne lecture.

L'équipe de Faune-Charente-Maritime

posté par Philippe Jourde
 
lundi 20 août 2018
Oiseaux
Défi Faune-Charente-Maritime : 10 minutes à consacrer à l'observation ?

Faune-France lance un défi aux observateurs, un challenge qui ne prend que 10 minutes. Serez-vous en mesure de le relever ? Tous les jours, une fois par semaine, une fois par mois ?

L'objectif du défi Faune-Charente-Maritime est simple. Consacrer 10 minutes sur un point d'observation, n'importe lequel, à rédiger la liste la plus complète possible des oiseaux que vous contactez. Rien du plus facile ! 

Vous pouvez/voulez faire plus long ? Pas de problème ! Plus court, pourquoi pas, mais pas moins de 5 minutes sinon, il y a peu de chance que vous ayez observé suffisamment d'espèces pour que la liste puisse prétendre être complète.

Mais attention, il faut le faire réellement sous la forme d'une liste complète (ou formulaire journalier sur certains portails), pas une donnée isolée après l'autre.

Pourquoi rédiger ces listes ? Parce que c'est le mode de saisie le plus riche d'informations. Grâce à ces listes, il est possible de savoir ce qui a été vu, ce qui ne l'a pas été et de connaître la pression d'observation exprimée en temps. Bref, la liste complète, c'est une mine d'informations !

Comment faire ? Des tutos vous expliquent la marche à suivre :

- liste complète en temps réel sur NaturaList : << cliquez ici >>

- liste complète plus tard sur NaturaList : << cliquez ici >>

- liste complète sur Faune-France et les portails locaux : << cliquez ici >>

Qu'est-ce qu'une liste complète ? C'est une liste qui comprend toutes les observations que vous avez effectuées sur un site en un temps donné. Elle ne prétend pas à l'exhaustivité. Ce n'est pas un inventaire complet. Elle reflète ce que vous avez observé, en intégrant éventuellement les espèces non identifiées formellement (2 Fauvettes indéterminées par exemple).

Est-ce intéressant de faire régulièrement des listes au même endroit ? OUI, très ! Le plus souvent possible.

Est-ce un problème si je change à chaque fois d'endroit ? NON, aucun problème !

Bonnes observations à tous et bonnes listes !

Légende de l'image : Alouette des champs. Cliché © Ph Jourde.

posté par Philippe Jourde
 
vendredi 10 août 2018
Araignées
A la recherche de l'Argiope frelon
L'Argiope frelon Argiope bruennichi est une belle et grande araignée d'affinité méridionale, mais en nette expansion vers le nord.

Elle s'observe dans les prairies, sèches ou humides, et se repère facilement à sa toile tissée entre des tiges et divisée verticalement par un zigzag vertical, le stabilimentum. L'argiope se tient généralement au milieu de cette ornementation de soie. Dérangée, elle secoue vigoureusement sa toile.

Chez cette espèce, le dimorphisme sexuel est particulièrement marqué puisque le mâle ne fait que le quart de la taille de la femelle. Il se fait d'ailleurs régulièrement dévorer après l'accouplement.

Faune-Charente-Maritime vous propose de contribuer à dresser la carte de cette espèce de détermination facile en notant systématiquement toutes vos observations. Vous pouvez suivre en direct la progression de nos connaissance grâce à la carte ci-jointe ou à celle de Faune-France.

Légende de l'image : l'Argiope frelon est facile à reconnaître grâce à son abdomen jaune ou blanc rayé de noir et sa toile comportant un zigzag vertical. © Philippe Jourde.

Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d'utilisation autorisée sans avis favorable de la LPO.

posté par Philippe Jourde
 
mercredi 1 août 2018
Chauves-souris
Nuit de la chauve-souris

La LPO et ses partenaires vous proposent deux soirées de découvertes des chauves-souris. Ces animations débuteront par une présentation illustrée en salle suivie d’une balade nocturne pour observer et écouter, grâce à des détecteurs d'ultrasons, les espèces sillonnant les rues de la commune. Ces sorties sont gratuites et sans obligation d’inscription. Lieux, dates et renseignements ci-dessous :

-       Vendredi 24 août, 20h30 à la mairie de Saint-Savinien. Animation de la LPO en partenariat avec la commune. Renseignements au 05 46 82 12 34 (Virginie Barret – LPO) ;

-       Vendredi 31 août, 20h à la Tour de Broue, Saint-Sornin. Animation de la Communauté de Communes du Bassin de Marennes avec la LPO, en partenariat avec le Département de la Charente-Maritime. Renseignements au 05 46 85 98 41 (Sandra Dobigny – CCBM).

Petit Rhinolophe, hôte peu fréquent des caves et des greniers. © Elisa Daviaud - LPO

posté par Philippe Jourde
 
mercredi 4 juillet 2018
Oiseaux
Oiseaux : étude sur le Bécasseau sanderling !
Une demande de collaboration scientifique vient de nous parvenir de la part de Jeroen Reneerkens et Hilger Lemke. Ces scientifiques travaillent sur la biologie de la conservation du Bécasseau sanderling.
 
Objet : étudier la viabilité de la population du Bécasseau sanderling en collectant des informations sur la survie et la reproduction de l'espèce. Le succès de reproduction des sanderlings du Haut Arctique varie sensiblement d'une année sur l'autre selon les conditions environnementales (cycle des lemmings, pression de prédation, climat...). Il semble plus facile d'obtenir des informations sur le succès annuel de reproduction en déterminant l'âge-ratio des oiseaux sur les sites de migration et d'hivernage.
 
Comment participer ? Au sein des groupes de Bécasseaux sanderling en alimentation ou sur les reposoirs de marée haute, différencier et dénombrer adultes et juvéniles. Un guide de reconnaissance du plumage est mis à disposition par le coordinateur de l'enquête. Il peut être téléchargé << ici >>. Cette étude est à mener jusqu'à la fin du mois d'octobre.
 
Comment transmettre les données ? Faune-Charente-Maritime vous propose de centraliser les données et d'effectuer un envoi synthétique fin octobre au coordinateur de l'étude. Les noms des observateurs demeureront associés aux observations. Les données saisie devront intégrer l'effectif total d'oiseaux ainsi que le nombre d'adultes et de juvéniles. Les informations d'âge doivent être saisies dans les champs situés sous le champ "remarque". Le terme juvénile correspond dans Faune-Charente-Maritime à "1ère année civile".
 
Quelques nouvelles
D'après J. Renerrkens la saison de reproduction dans le nord-est du Groenland est une saison SANS reproduction ! Il semble en effet qu'aucun oiseau de rivage ne se reproduira cette année sur toute la côte est du Groenland. Ceci constitue une première pour J. Renerrkens qui sollicite les ornithologues européens en leur demandant de prêter une attention toute particulière aux groupes de Bécasseaux sanderling, qui vont revenir incessamment de l'Arctique, et en prenant soin de compter les adultes et les juvéniles. Cela permettra de documenter les premières constatations faites au Groenland.
Plus d'info sur ce printemps arctique en << cliquant ici >>.
 
En vous remerciant par avance pour votre contribution à cette étude,
 
L'équipe de Faune-Charente-Maritime
 
Pour en savoir plus :
Projet Sanderling du IWSG : << cliquer ici >>
 
Bécasseaux sanderling (Sylvain Tardy)

 

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 11 juin 2018
Cartes Google et Règlement européen sur la protection des données

La toute récente annonce de Google, informant ses utilisateurs du caractère désormais payant de son interface de programmation vers Google Earth et Google Maps, a des conséquences importantes sur les outils VisioNature. L'équipe de Biolovision et l'ensemble des partenaires européen du dispositif VisioNature travaillent activement à trouver des solutions alternatives. Dans un premier temps, les cartes OpenStreetMaps serviront de nouveau support cartographique à nos portails naturalistes.

Par ailleurs, nous travaillons activement à l'évaluation du Règlement général sur la protection des données (RGDP) sur les outils VisioNature. La démarche de mise en conformité à l'échelle européenne et française est engagée, avec le support d'un cabinet d'avocats spécialisés. Nous vous tiendrons informés des conséquences de ce texte sur nos portails et vous proposerons des Conditions générales d'utilisation profondément remaniées.

posté par Stéphane Cohendoz
 
vendredi 1 juin 2018
Oiseaux
Les chroniques ornitho de mars et avril 2018

L'équipe de Faune-Charente-Maritime est heureuse de vous proposer les synthèses ornithologiques des mois de mars et avril 2018 accessibles en téléchargement (cliquez sur le mois souhaité).

Bonne lecture à tous,

L'équipe de Faune-Charente-Maritime

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 21 mai 2018
Oiseaux
Oiseaux : comptage des oiseaux des jardins

L’Observatoire des Oiseaux des Jardins organise un nouveau comptage national les 26 et 27 mai. Nous comptons sur votre contribution !

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver, celui-ci permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction. Près de 7 000 jardins ont participé à l’opération en 2017. Un record qui ne demande qu'à être battu !

Comment participer ? Rien de plus facile !

  • Choisir un jour de comptage, le samedi 26 ou le dimanche 27 mai.
  • Trouver le lieu : un jardin privé est idéal, mais il est possible de participer dans un jardin public ou sur un balcon ! Si vous avez déjà enregistré votre jardin, pas besoin de le recréer.
  • Observer et noter durant 1 heure tous les oiseaux observés. Libre à chacun de choisir l'horaire qui lui convient le mieux. L'idéal est toutefois de privilégier de début de la matinée, car les oiseaux sont plus actifs. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.
  • Saisir ses observations sur http://www.oiseauxdesjardins.fr ou sur les portails VisioNature locaux (mêmes identifiants). Si vous n'êtes pas encore inscrits, cela ne vous prendra que quelques petites minutes ! Un Guide détaillé d’aide à l’inscription et à la saisie de données peut vous aider dans cette démarche. Une fiche de terrain est par ailleurs à votre disposition pour effectuer votre relevé.

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau ou si avez besoin de plus d'informations : envoyez la photo de l'oiseau ou votre question à l'équipe de l'Observatoire : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Légende l'image : cette femelle de Rougequeue noir vient de capturer une petite chenille, qu'elle va vite rapporter à ses petits. © PhJo

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/Oiseauxdesjardins/Logooiseauxdesjardins550.pnghttp://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/Oiseauxdesjardins/Bandeaucoordination.png

Avec le soutien de Cemex, Blue Green, Unis cartouches et Cidou Bio.

 

posté par Philippe Jourde
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 671

LPO en Charente-Maritime
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018