www.faune-charente-maritime.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires naturalistes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes
       - 
Circaète Jean-le-Blanc 2022
       - 
Coronelle girondine 18-22
       - 
Huppe fasciée 2022
       - 
Feuille-morte du Chêne 20-22
       - 
Gorgebleue à miroir 2022
       - 
Pic noir 17-22
       - 
Pic épeichette 19-22
       - 
Rat des moissons 19-22
       - 
Salamandre tachetée 11-22
 - 
Les galeries
Informations et aides
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Faune et routes
 - 
Faune et route
 - 
Aménagements réalisés
 - 
Les actions 2013-2015
  Fiche d'identification
    - 
Fiches d'identification
    - 
Fiche 1 : fouine et martre
    - 
Fiche 2 - visons et putois
    - 
Fiche 3 - loutre et ragondin
    - 
Fiche 4 - grands mammifères
    - 
Fiche 5 - petits mammifères
    - 
Fiche 6 - grenouilles et crapauds
    - 
Fiche 7 - tritons et salamandre
    - 
Fiche 8 - serpents
    - 
Fiche 9 - tortues
    - 
Fiche 10 - buse et busards
    - 
Fiche 11 - autres rapaces
    - 
Fiche 12 - chouettes et hiboux
Mammifères
  Chauves-souris
    - 
Chauves-souris - présentation
    - 
Chauves-souris - SOS Chiro
    - 
Chauves-souris des milieux bâtis
    - 
Codes pour les chauves-souris
Oiseaux
  Oiseaux-identification
    - 
Oiseaux - identification
  Oiseaux bagués
    - 
Codes pour marquages colorés
    - 
Limicoles bagués couleur
 - 
Observatoire rapaces diurnes (2022)
 - 
Comités d'Homologation (CHN-CHD)
 - 
Codes Atlas
Reptiles
Amphibiens
 - 
Amphibien - identification
 - 
Alyte accoucheur : enquête 2015-2016
Mollusques continentaux
Insectes
  Libellules
    - 
Libellules - présentation
    - 
Libellules de Charente-Maritime
  Orthoptères
    - 
Orthoptères - présentation
    - 
Orthoptères - identification
 - 
Mantes et phasme - présentation
 - 
Cigales - présentation
 - 
Coccinelles - présentation
Listes rouges Poitou-Charentes
 - 
Liste rouges
Biodiversité
 - 
La biodiversité en Poitou-Charentes
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Bonne conduite naturaliste
 - 
Code déontologie
La LPO
 - 
Aider la LPO
 - 
Etre bénévole
 - 
Protection d'espaces
 - 
Créer un refuge
Contacts
 - 
Contacts
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 791
 
jeudi 4 août 2022
Papillons de jour
Pacha-rentais ?

Le Pacha à deux queues Charaxes jasius est un grand et superbe papillon diurne, dont la répartition était considérée, jusqu'à il y a peu, comme strictement méditerranéenne.

Découvert en 2015 dans le sud de l'Aquitaine, démontré reproducteur dans les Landes en 2018, il a depuis été observé tout au long d’une large frange du littoral aquitain, jusqu’à proximité de la Pointe de Grave, dans le nord Médoc. La répartition du Charaxes est donc désormais méditerranéo-atlantique et sa découverte en Charente-Maritime devenue très vraisemblable.

Les chenilles de pacha se développent exclusivement sur l'Arbousier Arbutus unedo. Dans le département, cet arbuste est présent le long du littoral royannais, en presqu’île d’Arvert et dans quelques boisements des îles d’Oléron, d’Aix et de Ré.

Le site à priori le plus favorable semble toutefois être la Pointe de Suzac, à Saint-Georges-de-Didonne, où l’arbousier est abondant, la végétation de type méditerranéen et qui n’est distante que de 9 km du site de reproduction girondin le plus proche.

Reste à savoir si le papillon sera en capacité de franchir l’estuaire de la Gironde, peut être en mettant à profit des vents du sud ?

[Plus d'infos]

Légende de l'image : Pacha à deux queues sur un rameau d’arbousier. © Mathieu Sannier

posté par Philippe Jourde
 
jeudi 28 juillet 2022
Oiseaux
Arrêt de la chasse au Grand Tétras : soutenez le projet

En France, le Grand Tétras est inscrit sur la liste rouge des oiseaux menacée de disparition (UICN, 2016) mais, paradoxalement, est encore chassé. Un projet d'arrêté ministériel propose enfin de suspendre le tir de cette espèce pour cinq ans. Nous vous invitons à soutenir ce texte en répondant favorablement à la consultation publique avant le 10/08/2022.

Par une décision du 1er juin 2022, le Conseil d’Etat a enjoint le ministre chargé de la chasse de prendre, avant le 15 juillet 2022, un arrêté suspendant la chasse du Grand tétras en France pour une durée de cinq ans. Cette décision a été prise eu égard à la gravité de la situation de cette espèce, en mauvais état de conservation, afin de respecter les obligations qui découlent des objectifs de la directive Oiseaux de l’Union Européenne concernant la conservation des oiseaux sauvages.

La chasse du Grand tétras n’est pas compatible avec le maintien de l’espèce et le Conseil d’Etat a donc jugé nécessaire de l’interdire pendant une durée suffisante, afin de permettre la reconstitution de l’espèce dans les différents sites de son aire de distribution. Ce galliforme, emblématique des forêts de montagne, éteint dans les Alpes françaises, est très fortement menacé dans le Jura et les Vosges et a perdu 80 % de ses effectifs depuis 1960 dans les Pyrénées, où subsistent à peine environ 2000 coqs.

Une consultation publique est ouverte sur le site du Ministère jusqu’au 10 août 2022. Noous vous invitons à soutenir le projet de moratoire proposé, réclamé depuis longtemps par les associations de protection de la nature.

Le Conseil d’État précise qu’ "une telle mesure pourra, le cas échéant, être abrogée avant son terme si de nouvelles données rendent compte d’une évolution suffisamment favorable de l’état de conservation du grand Tétras." Cette mention parait toutefois superflue car les principales causes du déclin de l’espèce qui sont la création et l’extension des domaines skiables, le dérangement touristique estival (randonnée, VTT) comme hivernal (ski, raquettes), le braconnage à but taxidermique, le réchauffement climatique et le développement de l’exploitation forestière, ne semblent pas prêtes de disparaître, à l’inverse du Grand tétras.

 

Photo : Ce couple de Grand Tétras échappera-t-il aux coups de fusil ? Soutenez le projet d'arrêté soumis à consultation. © Emile Barbelette

posté par Philippe Jourde
 
mardi 26 juillet 2022
Oiseaux
Chasses traditionnelles : le retour ?

Trois projets d’arrêtés ministériels prévoient d’autoriser la capture létale de 107.730 oiseaux sauvages, déjà jugée illégale à plusieurs reprises par le Conseil d’Etat et la Commission Européenne. Nous vous invitons chaleureusement à vous opposer fermement à ces projets en répondant aux consultations publiques en cours. 

Jusqu'au 10 août, le ministère de la Transition écologique soumet à la consultation du public deux projets d'arrêtés autorisant la chasse aux pantes (filets horizontaux) et aux matoles (cages tombantes) de 10.6500 alouettes des champs dans 4 départements (Landes, Gironde, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques) pour la saison 2022-2023. Un troisième projet d'arrêté, également en consultation, autorise la tenderie (chasse à l'aide de filets) de 1.200 vanneaux huppés et de 30 pluviers dorés dans le département des Ardennes.

Ces arrêtés visent une nouvelle fois des espèces dont les statuts de conservation sont défavorables aux niveaux européen et français : l’Alouette des champs est en fort déclin et a perdu plus de la moitié de ses effectifs européens depuis 1980 et près du quart de sa population française au cours des 20 dernières années, tandis que le Vanneau huppé est menacé de disparition en Europe d’après l’Union internationale de conservation de la nature (UICN).

Saisi par la LPO et One Voice, le Conseil d’Etat avait pourtant annulé le 6 août 2021 les arrêtés ministériels ayant autorisé les mêmes techniques de piégeage traditionnel des alouettes dans le Sud-Ouest et des vanneaux huppés et pluviers dorés dans le département des Ardennes pour les saisons 2018/2019, 2019/2020 et 2020/2021, car ils contrevenaient à la Directive Oiseaux de l’Union Européenne. Le 15 octobre 2021, plusieurs arrêtés ministériels autorisant à nouveau ces pratiques avaient malgré tout été publiés au Journal Officiel sur ordre d'Emmanuel Macron, soucieux de ménager les fédérations de chasseurs à l’approche des élections. La LPO et One Voice avaient immédiatement déposé des recours en référé auprès du Conseil d’État pour demander leur suspension en urgence, obtenue le 25 octobre 2021.

Bien que le Conseil d’Etat ne se soit pas encore prononcé sur une éventuelle annulation définitive ; bien que la France fasse l'objet d'une procédure d’infraction de la part de la Commission Européenne et s’expose ainsi à des sanctions financières ; bien que le précédent gouvernement ait mis fin à la chasse à la glue en août 2020 dans des conditions semblables, le Ministère fait le choix de la récidive en reprenant des arrêtés qu’il sait illégaux. Pour se justifier, il affirme que les projets d’arrêtés cadre sur les chasses traditionnelles, qui visent à abroger ceux du 17 août 1989, ont fait l’objet d’une refonte intégrale afin de respecter cette fois les exigences de la Directive Oiseaux. En décembre 2021, la LPO a attaqué ces arrêtés cadres devant le Conseil d’Etat auquel le Ministère refuse de répondre depuis plus de 7 mois en travaillant plutôt à leur réécriture en compagnie des lobbies cynégétiques.

Une refonte du texte ? 

Selon le Ministère :« cette refonte se caractérise par la démonstration de l’absence d’autre solution satisfaisante, par le renforcement de l’encadrement de la chasse, par la création ou le renforcement de mesures de contrôle et de surveillance permettant d’assurer la sélectivité et la prise de faibles quantités, ainsi que l’exploitation judicieuse de cette chasse traditionnelle. »

La motivation sur l’absence de solution alternative a ainsi été vaguement développée et un contrôle en théorie plus strict devrait être mis en place, sans toutefois garantir les moyens de le faire respecter car l'Office français de la biodiversité (OFB) ne dispose pas d’agents en nombre suffisant pour surveiller tous les sites. Et les pièges utilisés ne sont pas plus sélectifs qu’auparavant : la LPO a démontré par le passé que certains passereaux protégés comme des Pinsons des arbres, des Chardonnerets ou des Bruants ortolan étaient mutilés, voire tués.

Nous vous invitons donc à prendre part à ces consultations, avant le 10 août, en cliquant sur les trois premiers liens de cette actu.

 

Photo : l'Alouette des champs, de nouveau menacée par les chasses traditionnelles. © Fabrice Cahez

posté par Philippe Jourde
 
mercredi 20 juillet 2022
Oiseaux
Bernarche cravant : la France principale zone d'hivernage européenne

Avec près de 59 % de l'effectif paléarctique et 126.000 individus au pic d'hivernage de décembre 2021, le littoral français demeure la principale aire d'hivernage des Bernaches cravants à l'échelle européenne. La France a donc une responsabilité toute particulière pour la sauvegarde de l'espèce et de ses sites de stationnement.

Au-delà de la Bernaches cravant à ventre sombre, le bilan des dénombrements de l'hiver 2021-2022, coordonné par Sébastien Dalloyau, retrace également l'évolution des stationnements internuptiaux des Bernaches cravant à ventre clair, du Pacifique et nonnette.

Légende la photo : famille de Bernache cravant © Yves Geay.

posté par Stéphane Cohendoz
 
vendredi 15 juillet 2022
La LPO parmi les bénéficiaires de Z Event 2022 ... grâce à vous !

La LPO fait partie des 5 associations choisies par le public pour ZEvent 2022, une très importante opération de collecte de fonds organisée par le monde du jeu vidéo en ligne du 8 au 11 septembre 2022.
 

Avec 12,8% des voix, la LPO se classe deuxième de ce vote.

Merci infiniment à tous les votants pour cette marque de reconnaissance.


Ces dons vont nous permettre de renforcer nos multiples actions en faveur de la biodiversité. Nous reviendrons vers vous le moment venu sur les actions concrètes mises en place grâce aux fonds collectés.

Un grand salut amical aux 21 autres associations participantes qui méritaient toutes de figurer parmi les lauréats. Notre combat commun pour la nature et le climat est crucial et nous ne le gagnerons qu'ensemble !

Lancé en 2016, ZEvent est un projet caritatif imaginé par Adrien Nougaret et Alexandre Dachary (connus sous les noms de ZeratoR et Dach) dans le but de collecter des fonds pour une association grâce à des joueurs de jeu vidéo en ligne. L'événement 2022 débutera en présentiel le 8 septembre au Zénith de Montpellier et se prolongera sur la plateforme de streaming Twitch jusqu'au 11 septembre 2022.

 
MERCI A TOUS

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 11 juillet 2022
URGENT : soutenez la LPO !

La LPO fait partie des associations potentiellement bénéficiaires de ZEvent 2022, une très importante opération de collecte de fonds organisée par le monde du jeu vidéo en ligne du 8 au 11 septembre 2022. L’an passé, plus de 10 millions d’euros ont ainsi été collectés au profit d’Action contre la Faim. Cette année, le public est invité à voter parmi une liste de 22 associations (et dont fait partie la LPO) présélectionnées par les organisateurs.
La cagnotte sera partagée entre 5 associations environnementales.
 

FIN DES VOTES - mercredi 13 juillet, 14h

Vous pouvez le faire tout de suite via ce lien

Il est possible de ne choisir qu’une seule association : la LPO ! Pensez bien à confirmer votre vote en cliquant sur le lien envoyé par mail ensuite. Attention à ce qu'il ne soit pas dans les spams.

Vous pouvez voter plusieurs fois en utilisant vos différentes adresses email et surtout n'hésitez pas à diffuser au maximum ce message autour de vous.
 
Votre vote peut faire la différence !
Ce soutien nous permettrait de renforcer nos actions en faveur de la biodiversité, sur le terrain, au plus proche de la nature.
 
C’est une occasion unique, on compte sur vous.
MERCI A TOUS
 

PS : une petite vidéo de l’édition 2021

posté par Philippe Jourde
 
vendredi 1 juillet 2022
Chauves-souris
A la rencontre des chauves-souris de Saint-Savinien

En partenariat avec la mairie de Saint-Savinien, la LPO propose un après-midi et une soirée découverte des chauves-souris de la commune à travers différents ateliers ludiques. Les moments forts de la journée :

  • à partir de 14h30, jeunes et moins jeunes pourront s’essayer à la grimpe d’arbre, encadré par Marc Maudet, Format Plein Air. Au sol, des jeux pédagogiques et en bois seront également disponibles
  • de 15h à 18h : atelier dessin naturaliste avec Elsa Bugot (places limitées, sur inscription au 07 81 22 05 01 ou virginie.barret@lpo.fr)
  • 19h30 échanges conviviaux autour d’un pique-nique partagé
  • 21h Catherine Sarezza nous embarquera dans son univers au travers d’une balade contée
  • Une promenade nocturne à l’écoute des chauves-souris clôturera l’évènement vers 22h.

Venez nombreux sur l’Ile de la Grenouillette (le Mung) le 9 juillet à partir de 14h30. L’entrée est libre et gratuite. Prévoir des lampes de poches pour la dernière partie de soirée.  

 

Contact

Virginie BARRET

virginie.barret@lpo.fr

07 81 22 05 01

posté par Philippe Jourde
 
vendredi 1 juillet 2022
Richesses écologiques du Parc naturel marin

Créé en 2015, le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis est une aire marine protégée. Cet espace héberge une biodiversité remarquable et de nombreuses activités maritimes. Pour contribuer à la valorisation de ce patrimoine naturel, la LPO vous invite à découvrir une exposition, composée de dix panneaux. Mêlant photographies, illustrations et textes courts, elle présente les richesses écologiques des divers milieux naturels (estrans, estuaire, océan...) qui le composent.

Du 1/07 au 31/08 à la médiathèque Michel Crépeau à La Rochelle

posté par Philippe Jourde
 
lundi 13 juin 2022
Google Maps rayé de la carte

NaturaList, Faune-France et ses déclinaisons régionales proposent une série de fonds de carte pour vous permettre de saisir précisément vos observations.

L'utilisation des cartes Google Maps étant devenue payante, nous vous proposons de basculer dès aujourd'hui vers des fonds cartographiques libres de droits et plus précis, avant que les cartes Google ne soient supprimées de nos systèmes.

Nous vous recommandons de sélectionner les photographies IGN Ortho HR 20 cm, dont la précision est remarquable et la carte IGN Plan v2, pour disposer d'une carte zoomable.

Pour choisir votre fond de carte par défaut sur NaturaList, il suffit :

- d'ouvrir les paramètres (3 petits traits horizontaux en haut à gauche de l'écran) ;

- d'ouvrir les préférences, symbolisées par une roue dentée ;

- d'ouvrir "Couche cartographique" et d'y selectionner la couche IGN souhaitée IGN Ortho HR 20 cm ou IGN Plan V2.

Vous pouvez aussi à tous moments, changer de carte au moment de la saisie, en cliquant sur l'icone "couches" au haut à gauche de votre carte.

 

Légende de l'image : fonds de carte IGN accessibles sur NaturaList et Faune-France, à gauche IGN Ortho HR 20 cm, à droite IGN Plan v2. En zoomant, il est possible de positionner très précisément vos observations.

posté par Philippe Jourde
 
lundi 23 mai 2022
Cinq Atlas des oiseaux migrateurs à gagner !

Faune-France et la LPO sont heureux d’offrir cinq Atlas des oiseaux migrateurs aux contributeurs du projet Oiseaux de France. Bonne chance à tous !

Pour remercier le réseau des observateurs de Faune-France et dynamiser encore la collecte des données ornithologiques selon le mode de saisie le plus riche d’information, Faune-France et la LPO vous proposent de gagner cinq exemplaires de l’Atlas des oiseaux migrateurs de France.

Un gagnant sera tiré au sort pour chacune des cinq catégories suivantes :

  • les contributeurs au programme EPOC ;
  • les contributeurs ayant transmis au moins 100 EPOC (en nombre d’EPOC transmis) ;
  • les dix plus importants contributeurs au programme EPOC (en nombre d’EPOC transmis) entre 1er juillet et le 31 aout ;
  • les dix contributeurs ayant transmis des EPOC dans le maximum de mailles ;
  • les dix plus importants contributeurs au programme EPOC ODF (en nombre d’EPOC-ODF transmis).

Ce jeu concours concerne les EPOC et EPOC-ODF effectués en 2022 et les observations associées aux codes EPOC et EPOC-ODF nationaux. Les contributeurs à l’Atlas des oiseaux migrateurs (rédacteurs, relecteurs, photographes), déjà destinataires de l’ouvrage, sont exclus des tirages au sort.  Les gains ne sont pas cumulables et chaque observateur ne peut recevoir qu’un ouvrage.

La LPO et Faune-France vous souhaitent bonne chance et surtout de belles observations.

posté par Philippe Jourde
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 791

LPO en Charente-Maritime
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022