www.faune-charente-maritime.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires naturalistes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes
       - 
Élanion blanc 2020
       - 
Milan royal 2020
       - 
Bondrée apivore 15-20
       - 
Caloptéryx hémorroïdal 18-20
       - 
Chevreuil européen 10-20
       - 
Cigogne noire 2020
       - 
Coronelle girondine 18-20
       - 
Dectique à front blanc 12-20
       - 
Gambusie 18-20
       - 
Trithémis pourpré 11-20
       - 
Tristan 11-20
 - 
Les galeries
Informations et aides
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Consulter les cartes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Faune et routes
 - 
Faune et route
 - 
Aménagements réalisés
 - 
Les actions 2013-2015
  Fiche d'identification
    - 
Fiches d'identification
    - 
Fiche 1 : fouine et martre
    - 
Fiche 2 - visons et putois
    - 
Fiche 3 - loutre et ragondin
    - 
Fiche 4 - grands mammifères
    - 
Fiche 5 - petits mammifères
    - 
Fiche 6 - grenouilles et crapauds
    - 
Fiche 7 - tritons et salamandre
    - 
Fiche 8 - serpents
    - 
Fiche 9 - tortues
    - 
Fiche 10 - buse et busards
    - 
Fiche 11 - autres rapaces
    - 
Fiche 12 - chouettes et hiboux
Mammifères
  Chauves-souris
    - 
Chauves-souris - présentation
    - 
Chauves-souris - SOS Chiro
    - 
Chauves-souris des milieux bâtis
    - 
Codes pour les chauves-souris
Oiseaux
  Oiseaux-identification
    - 
Oiseaux - identification
  Oiseaux bagués
    - 
Codes pour marquages colorés
    - 
Limicoles bagués couleur
 - 
Observatoire rapaces diurnes (2020)
 - 
Comités d'Homologation (CHN-CHD)
 - 
Codes Atlas
Reptiles
Amphibiens
 - 
Amphibien - identification
 - 
Alyte accoucheur : enquête 2015-2016
Mollusques continentaux
Insectes
  Libellules
    - 
Libellules - présentation
    - 
Libellules de Charente-Maritime
  Orthoptères
    - 
Orthoptères - présentation
    - 
Orthoptères - identification
 - 
Mantes et phasme - présentation
 - 
Cigales - présentation
 - 
Coccinelles - présentation
Listes rouges Poitou-Charentes
 - 
Liste rouges
Biodiversité
 - 
La biodiversité en Poitou-Charentes
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation
 - 
Bonne conduite naturaliste
 - 
Code déontologie
La LPO
 - 
Aider la LPO
 - 
Etre bénévole
 - 
Protection d'espaces
 - 
Créer un refuge
Contacts
 - 
Contacts
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 744
 
jeudi 19 novembre 2020
Oiseaux
7882 !

7882, c'est le nombre de listes complètes réalisées en Charente-Maritime cette année !

Nous remercions et félicitons chaleureusement les observateurs contribuant à la connaissance du patrimoine naturel départemental par ce mode de saisie, qui est celui recommandé par Faune-Charente-Maritime

C'est quoi une liste complète ?

C'est la liste de toutes les espèces que vous observez sur un site en un temps donné, idéalement entre 5 et 20 min. Mais au lieu de saisir les observations isolément, vous les rentrez sous forme de liste. Sur NaturaList, on peut faire des listes en pointant chaque contact d'oiseau (Liste en temps réel). On utilise ce mode de saisie pour des sessions d'observation courtes.

On peut aussi faire une liste qui rassemble toutes les données collectées par espèce, sans pointer la localisation de chaque oiseau (Liste plus tard).

Enfin, il est possible d'enregistrer ses observations en temps réel sur un trajet, idéalement par tronçons de 10 minutes, en enregistrant sa trace.

Sur Faune-Charente-Maritime, les listes complètes se font au niveau des lieux-dits (points jaunes).

ODF, vous connaissez ?

2021 marque le lancement du programme Oiseaux de France. Cet atlas concernera la France métropolitaine et d'outremer. Il portera sur les saisons de reproduction et d'hivernage 2021-2025 et aura pour objectif d'apporter des éléments précis sur :

  • la répartition des espèces et leur évolution,
  • leur phénologie de présence,
  • leur tendance démographique
  • leur taille de leur population.

Seules les données collectées par listes complètes permettront de tirer des informations pertinentes sur ces trois derniers points. Nous vous invitons donc à privilégier dès à présent ce mode de saisie pour vous familiariser.

L'équipe de Faune-Charente-Maritime se tient à votre disposition pour tout éventuel complément d'information.

 

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/PhnoCoucoucompare.JPG

Exemple d'utilisation des listes complètes : phénologie du Coucou gris entre Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes. Le retour du coucou est un peu plus précoce au printemps dans l'Ouest et le départ nettement plus tardif à l'Est.

 

Légende de l'image : Gravelot à collier interrompu. © Ph. Jourde

posté par Philippe Jourde
 
mardi 20 octobre 2020
Oiseaux
Passage exceptionnel de Milans royaux

Les vents d'est et de sud-est déportent régulièrement les Milans royaux à l'ouest de leur couloir de migration classique lors du passage postnuptial. Les journées du 18 et du 19 octobre ont été particulièrement remarquables avec respectivement 111 et 99 oiseaux survolant notre département.

Retrouvez la carte du passage post-nuptial du Milan royal ci-contre.

 

Cliché de Guy Arnaud

posté par Stéphane Cohendoz
 
mardi 22 septembre 2020
Usage abusif des adresses des contributeurs

Les personnes inscrites ou contributrices à Faune-Charente-Maritime, ainsi qu'à tous les autres portails VisioNature de Nouvelle Aquitaine, ont été démarchés le lundi 21/09 par un courrier électronique les incitant à collaborer au SINP en transmettant directement leurs données au portail FauNA.

Nous tenons à informer tous nos contributeurs qu’aucune demande d’utilisation du fichier d’adresse des contributeurs à VisioNature n’a été formulée par FauNA, ou l’OAFS qui coordonne cette démarche. Nous garantissons qu’aucune autorisation n’a été accordée quant à l’utilisation d’un tel fichier.

Ce type de démarchage est contraire à notre politique de gestion des données personnelles et, évidemment, au Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD).

Nous nous efforçons en ce moment même de mesurer la portée de l'événement et de déterminer les responsabilités associées. Cet acte de malveillance ne semble avoir concerné que les adresses électroniques, vos données personnelles sur nos systèmes étant plus que limitées. Nous vous tiendrons bien entendu informés, via ce présent fil d'actualités de l'avancement de notre compréhension de cet incident, ainsi que par un courrier électronique détaillé d’ici 48 heures.

D’ores et déjà, nous renforçons notre politique de confidentialité. Les liens des observateurs ne seront désormais plus fonctionnels. De nouvelles Conditions générales d’utilisation vont être proposées d’ici quelques jours.

Enfin, sachez que Faune-Charente-Maritime et les autres portails VisioNature sont un des plus importants contributeurs au SINP, mais que notre démarche va bien au-delà. Chaque jour vos précieuses informations sont utilisées par le réseau associatif dans son travail en faveur de la connaissance et la protection de la nature.

 Nous vous remercions pour votre confiance et votre soutien.

posté par Philippe Jourde
 
vendredi 11 septembre 2020
Odonates
De l'art difficile d'identifier les sympétrums

L'identification des libellules nécessite souvent un examen détaillé et attentif. Si ce groupe n'est clairement pas le plus difficile à étudier, il faut être conscient que l'identification à distance de certaines espèces n'est pas toujours possible.

La détermination des sympétrums, de très loin le genre le plus abondant en ce moment, doit par exemple reposer sur une conjonction de critères. Nous vous remercions, dans la mesure du possible, de documenter le mieux possible vos données avec des photos pour faciliter le travail des validateurs et accélerer le travail de confirmation.

 

posté par Philippe Jourde
 
mercredi 29 juillet 2020
Papillons de nuit
Une nouvelle espèce exotique en Charente-Maritime

Le confinement n'a pas d'effet sur le déplacement des espèces exotiques. La première mention départementale du Bombyx des palmiers Paysandisia archon vient de nous être rapportée.

Ce papillon "nocturne", parfaitement visible en journée, ne passe pas inaperçu. D'une envergure de 10 cm, ses ailes postérieures sont vivement colorées.

Originaire du centre de l'Amérique du Sud, il a été introduit en Europe et s'est implanté en Espagne, en Italie et en France, Corse comprise. La carte de Faune-France donne un aperçu de sa répartition actuelle.

Détecté pour la première fois le 23 juillet dernier à Vaux-sur-Mer (5 individus), il y a été réobservé le 26. Il est probable que l'espèce se répande rapidement, notamment dans le royannais, où les palmiers sont abondament plantés dans les parcs, les jardins mais aussi le long du front de mer.

Légende de la photo : imago de Bombyx du palmier, 21/07/2020 - Gironde. © Isabelle Thiberville.

posté par Philippe Jourde
 
lundi 27 juillet 2020
L'outarde : revue naturaliste de la LPO Poitou-Charentes

Dans ce dernier numéro de la revue naturaliste L'Outarde, vous découvrirez des articles traitant du Guêpier d'Europe et du Grand Corbeau en Vienne, ainsi que de l'Elanion blanc, des mouettes et goélands hivernants et des hétérocères en Charente-Maritime. Bonne lecture !

posté par Stéphane Cohendoz
 
jeudi 16 juillet 2020
Mammifères
Mission hérisson, c’est parti !

En 2020, le Hérisson d'Europe est à l'honneur. À cette occasion, la LPO, relayée par ses partenaires associatifs, lance un nouvel observatoire national : la Mission hérisson.

Cette enquête participative a pour objectif de déterminer la tendance de la population, indicateur qui nous manque actuellement cruellement.

Pour y participer, il suffit de se doter d’un tunnel à empreintes, de le poser 5 nuits dans le site de son choix, de l'appâter avec quelques croquettes, d'enduire les tampons d'encre naturelle et de disposer deux feuilles de papier à chaque entrée du tunnel. Facile !

À partir de là, tout petit gourmand ou tout petit curieux laissera la trace de son passage. Chaque matin, vous pourrez jouer les inspecteurs et déterminer quelles espèces ont emprunté votre tunnel durant la nuit. En cas de doute, la communauté des experts de la mission vous aidera dans vos déterminations.

Pour transmettre vos résultats, pas besoin de saisie compliquée. Il suffit de faire un cliché des pages d'empreintes et de les poster sur le site dédié, développé en partenariat avec Mosaic, centre de compétence du Muséum national d'Histoire naturelle et de l'Université de la Sorbonne.

Si vous acceptez la Mission Hérisson, rendez-vous sur https://missionherisson.org

 

http://files.biolovision.net/www.faune-charente-maritime.org/userfiles/Mammiferes/Mission6etapes.JPG

posté par Philippe Jourde
 
jeudi 9 juillet 2020
Oiseaux
2021 : lancement du prochain Atlas des Oiseaux de France !

Depuis la parution de l’Atlas des Oiseaux de France métropolitaine en 2015 (données de 2005-2012), l'avifaune a sensiblement évolué. A titre d'exemple, la Pie-grièche à poitrine rose ne semble plus être nicheuse en France. A l'inverse, l'Ibis falcinelle fait preuve d'un fort dynamisme au-delà de son bastion méditerranéen. Il semble donc important d’actualiser aujourd’hui nos connaissances.

Sous l’égide d’un Comité scientifique animé par la LPO et regroupant associatifs et chercheurs, émerge le projet d’un nouvel Atlas des Oiseaux de France. Il couvrira la période 2021-2024. Ses principaux objectifs sont de cartographier la répartition des différentes espèces d’oiseaux à l’échelle nationale, en période de nidification et d'hivernage, mais également d'améliorer l’estimation des tailles de populations. Cette information fait actuellement défaut pour près de 60% des espèces de l'avifaune nicheuse.

A l'occasion de cet ambitieux projet, dont les départements et territoires d’outre-mer font partie intégrante, l’ensemble des contributeurs de Faune-France seront mis à contribution par l’intermédiaire de leurs observations quotidiennes. Les données collectées sous forme de listes complètes, plus riches d'information, seront largement privilégiées dans les analyses envisagées.

Courant de l’automne, la méthode de prospection sera présentée, notamment par le biais de vidéos. Dans l'attente, un premier document décrit sommairement ce nouveau projet d'Atlas des oiseaux de France.

Légende de l'image : depuis l'Atlas de 2012, la répartition de nombreuses espèces a sensiblement évolué. C'est le cas de celle de la Spatule blanche. Le nouvel Atlas des oiseaux de France permettra de dresser un nouvel état des lieux. © Philippe Jourde

posté par Philippe Jourde
 
mercredi 10 juin 2020
Papillons de nuit
Belle découverte !

Hazel West est devenue en quelques années seulement l’une de nos spécialistes régionales dans l’identification des hétérocères. C’est donc naturellement qu’elle a prise en charge la vérification et la validation papillons de nuit sur faune-charente-maritime.

Dès que le temps le permet, Hazel pose ses pièges lumineux dans son jardin ou quelque part dans les marais de Gironde, zone riche mais sous-prospectée. Elle fait donc régulièrement des découvertes photographiant des espèces pour la première fois au niveau départemental ou régional.

Mais le 31 mai dernier, alors que les conditions météo n’étaient pas très propices (trop de vent et lune à 60 % de visibilité), Hazel a quand même installé son dispositif (3 lampes UV et un grand drap) à St Bonnet sur Gironde. Les macro-hétérocères étant peu présents, elle s'est concentré sur les micro-hétérocères cherchant parmi les nombreux moustiques, mouches, coléoptères et autres insectes. Soudain, l'un d'eux lui a sauté aux yeux car elle en était sûre, c'était la première fois qu'elle le voyait.

Une fois rentré, elle a rapidement identifié, à partir des photos prises sur le terrain, ce nouveau papillon comme Pyroderces klimeschi appartenant à la famille des Cosmopterigidae. Et oh surprise ! Cette espèce n’a été observé qu’une seule fois en France et c’était en Corse le 12 juin 1993 sur la plage de Pineto (SUMPICH & SKYVA). Il s’agit donc d’une première pour la France continentale !

Les premières recherches n’ont pas permis de connaître la plante-hôte de la chenille mais elle semble apprécier les zones humides. Pyroderces klimeschi est connu en Europe de l’Est notamment en Italie, Autriche, Hongrie, Romanie, Slovaquie, République tchèque, Ukraine et Pologne.

Les hétérocères restent un groupe mal connu et chaque découverte fait ressortir la même question : est-ce une espèce discrète et/ou rare passée inaperçue jusqu’à présent ou bien sa présence s’explique-t-elle par des conditions particulières l’ayant amené jusque sur la côte atlantique (vent d’est, transport involontaire…) ?

Toutes nos félicitations à Hazel qui montre qu’avec un équipement artisanal et beaucoup d’opiniâtreté, il est possible de faire de belles trouvailles.

Merci au site web « le mondes des insectes » et aux spécialistes de son forum qui ont permis de confirmer cette identification.

 

Pyroderces klimeschi (cliché de H. West)

posté par Stéphane Cohendoz
 
lundi 18 mai 2020
Oiseaux
Contrôle de Cigogne blanche

Nous vous annonçons l'ouverture d'une base de données en ligne pour toutes vos données d'observation de Cigogne blanche porteuse de bagues DARVIK françaises (bague blanche avec 4 lettres noire, bague verte avec 4 lettres blanche commençant par F, bague jaune commençant par un chiffre).

http://www.ciconiafrance.fr

Désormais, chacun peut renseigner directement sur ce site ses observations de cigognes baguées et ainsi obtenir immédiatement le CV de l'oiseau, son âge et la distance séparant le lieu d'observation de son site de baguage. Toutes les données enregistrées seront ensuite transmises au CRBPO (Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d'Oiseaux).

Les données de contrôles de cigogne porteuses de bagues étrangères sont à adresser directement au CRBPO (crbpo@mnhn.fr).

 

ASZU en parade (cliché Jean-Jacques Laffitte)

posté par Stéphane Cohendoz
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 744

LPO en Charente-Maritime
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020